Les hirondelles au Québec
Le moineau en déclin en Europe


Histoire du pendule | Trappes à moineaux
Nichoirs bicolores
Nichoirs pour les noires
Mangeoires d'oiseaux

En saison, il n'est pas rare d'observer une bicolore perchée sur un fil ou encore sur la corde à linge, le temps de reprendre son souffle.


Photo : un correspondant de France
Le moineau domestique en déclin
Agence France-Presse Bruxelles


On s'inquiète en Belgique, mais le mal semble européen : le moineau domestique, pourtant un des oiseaux les plus adaptables de la planète, voit ses effectifs se réduire de façon préoccupante.

"Le moineau domestique n'est bien sûr pas une espèce menacée mais, d'année en année, les observations des gens comme les recensements scientifiques montrent un déclin alarmant", souligne le président de la Ligue royale belge de protection des oiseaux (LRBPO), Roger Arnhem.

L'association ornithologique reçoit régulièrement des témoignages de ses adhérents de toute la Belgique sur le fait que ce passereau est beaucoup moins présent, là où il était innombrable.

"Le moineau est tellement commun dans l'environnement immédiat de l'homme qu'on ne fait pas souvent attention à lui. Mais un jour, on remarque son absence ", précise M. Arnhem.

Ces observations corroborent les relevés de spécialistes à long terme : leurs chiffres diffèrent, mais la tendance à la baisse est commune.

Le tableau est similaire dans d'autres pays, surtout au nord (Allemagne et Pays-Bas notamment). Cela semble également être le cas en France, mais le phénomène est moins sensible dans le sud de l'Europe.

En Belgique, le constat est le même, aussi bien en milieu rural que dans les villes. Et à Bruxelles, le très sérieux Institut pour la gestion de l'environnement se penche sur ce fait, se demandant s'il ne constitue pas un bioindicateur d'alerte entraînant des "enjeux en terme de santé publique".

Article publié dans le journal LA Presse du 1er mars 2000.